Les orgues de Paris
ORGUES DE PARIS © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL COLOPHON

Cavaillé-Coll 1-2-3-4

L’epoque postclassique Dès son arrivée à Paris en 1833, Aristide Cavaillé-Coll décroche un contrat pour la construction du grand orgue de la Basilique de Saint-Denis. Cet instrument, relativement classique, fut le point de base de sa perpétuelle évolution. Très vite, il eu à cœur d’appliquer et d’introduire le fruit de ses recherches : Développement du clavier de Récit-expressif, devenant le clavier caractéristique de la période symphonique Introduction de jeux nouveaux comme la flûte harmonique et la voix céleste Introduction de nouvelles techniques d’harmonisation, donnant une plus grande liberté de mélange des timbres (les fonds, les mutations et les anches) Division des sommiers permettant l’utilisation de pressions de vent augmentées si nécessaires Introduction des appels d’anches permettant d’ajouter ou de repousser toutes les anches d’un clavier au moyen d’une pédale Développement de la machine Barker pour réduire l’effort nécessaire pour appuyer les touches. Au cours de cette période, dite « post classique » (1833 et 1850), Cavaillé-Coll a construit dix orgues, parmi lesquels l’orgue de la Madeleine. Suivant: L’époque opéra (1851-1871) L'époque symphonique (1872-1898)
Les orgues de Paris

Cavaillé-Coll 1-2-3-4

ORGUES DE PARIS 2.0 © Vincent Hildebrandt COLOPHON
L’epoque postclassique Dès son arrivée à Paris en 1833, Aristide Cavaillé-Coll décroche un contrat pour la construction du grand orgue de la Basilique de Saint-Denis. Cet instrument, relativement classique, fut le point de base de sa perpétuelle évolution. Très vite, il eu à cœur d’appliquer et d’introduire le fruit de ses recherches : Développement du clavier de Récit-expressif, devenant le clavier caractéristique de la période symphonique Introduction de jeux nouveaux comme la flûte harmonique et la voix céleste Introduction de nouvelles techniques d’harmonisation, donnant une plus grande liberté de mélange des timbres (les fonds, les mutations et les anches) Division des sommiers permettant l’utilisation de pressions de vent augmentées si nécessaires Introduction des appels d’anches permettant d’ajouter ou de repousser toutes les anches d’un clavier au moyen d’une pédale Développement de la machine Barker pour réduire l’effort nécessaire pour appuyer les touches. Au cours de cette période, dite « post classique » (1833 et 1850), Cavaillé-Coll a construit dix orgues, parmi lesquels l’orgue de la Madeleine. Suivant: L’époque opéra (1851-1871) L'époque symphonique (1872-1898)